1. SKIP_MENU
  2. SKIP_CONTENT
  3. SKIP_FOOTER

Actualités

Allocution de Monsieur le Président du Conseil Départemental et Municipal, Député-Maire de la Ville de Pointe-Noire, A l’occasion de la clôture de la septième session ordinaire dite « administrative » du conseil départemental et municipal

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

·      Monsieur le représentant de l’Etat ;

·      Vénérables sénateurs ;

·      Honorables députés ;

·      Distingués conseillers départementaux et municipaux ;

·     Monsieur le secrétaire général du conseil départemental et municipal ;

·      Monsieur le sous-préfet du district de Tchiamba-Nzassi ;

· Mesdames et messieurs les administrateurs-maires des arrondissements et de la communauté urbaine de Tchiamba-Nzassi ;

·   Mesdames et messieurs les secrétaires généraux des arrondissements, du district et de la communauté urbaine de Tchiamba-Nzassi ;

· Mesdames et messieurs les responsables administratifs, civils, militaires et judiciaires, en vos rangs, grades, qualités et fonctions toute préséance respectée ;

·      Messieurs les délégués du personnel et responsables syndicaux ;

·      Chers invités ;

·      Mesdames et Messieurs.

Dans le strict respect des délais prescrits par la loi, le conseil départemental et municipal de notre ville vient d’examiner toutes les affaires inscrites à l’ordre du jour de cette 7ème session ordinaire dite « administrative ».

 

 

 

 

 

     

 

·

 

 

 

 

 

 

  

 

  

  •       Distingués conseillers départementaux et municipaux ;

Je me félicite de votre disponibilité et de votre ardeur dans le traitement et l’adoption des dossiers soumis à votre examen par le bureau exécutif.

Au cours de ces assises, nous avons effectué une visite guidée des principaux chantiers en cours d’exécution dans notre commune. Si cette visite nous a permis d’apprécier à sa juste valeur les progrès réalisés, il n’en demeure pas moins qu’elle a révélé l’ampleur de la tâche qui demeure la nôtre surtout en ces temps de vaches maigres.

Les défis à relever sont toujours nombreux face à une demande des populations de plus en plus forte et pressante.

      ·      Monsieur le représentant de l’Etat ;

      ·      Monsieur le secrétaire général du conseil ;

      ·      Distingués conseillers départementaux et municipaux ;

      ·      Mesdames et messieurs ;

Dès l’entame de nos travaux en plénière, le plénum du conseil a eu droit à la descente parlementaire des sénateurs de Pointe-Noire, qui ont fait le compte rendu des travaux de la dernière session ordinaire administrative du sénat.

Au nom du conseil, de son bureau exécutif et au mien propre, je félicite le collectif des sénateurs de notre département pour la clarté, la pertinence et la profondeur de sa synthèse mise à la disposition des distingués conseillers.

Je voudrais les remercier très sincèrement, non seulement pour le contact étroit qu’ils ont toujours gardé avec notre institution, mais aussi et surtout pour le plaidoyer qu’ils mènent et qu’ils sont toujours appelés à mener auprès du gouvernement de la République, en vue de la recherche des solutions aux nombreux problèmes des collectivités locales.

Tout en prenant acte des félicitations qu’ils ont bien voulu adresser au conseil et à son bureau exécutif, je les exhorte à maintenir cet élan pour le plus grand bien de nos populations. Qu’ils trouvent ici et maintenant, l’expression de notre profonde reconnaissance.

Dans le même élan, nous avons suivi une importante communication qui nous a davantage édifiés sur la vie et la marche de notre ville dans le domaine de l’éducation. C’est pourquoi, je voudrais saisir cette circonstance, pour renouveler à l’endroit de monsieur le directeur départemental de l’enseignement primaire, secondaire et de l’alphabétisation qui a exposé sur les problèmes de l’enseignement, les remerciements les plus sincères de notre auguste assemblée locale pour la qualité de son exposé.

     ·      Monsieur le représentant de l’Etat ;

     ·      Monsieur le secrétaire général du conseil ;

     ·      Distingués élus locaux ;

     ·      Mesdames et messieurs ;

Au moment où les rideaux se referment sur notre session, je voudrais très chaleureusement remercier toutes celles et tous ceux, qui, malgré la dureté des temps, se dévouent corps et âme, parce qu’ils considèrent, en bons élus et loyaux, que les attentes de nos concitoyens sont leurs priorités, au travers d’une volonté inébranlable de les servir. Comme quoi, on éprouve plus de plaisir à donner qu’à recevoir.

Ensemble, nous venons d’apprécier à travers tous les documents soumis à notre examen, la manière dont notre conseil et son bureau exécutif conduisent les affaires de la cité.

Le rapport d’activités présenté par le bureau exécutif et le budget supplémentaire nous ont permis d’avoir un diagnostic sur nos forces et nos faiblesses.

Si des avancées significatives ont été enregistrées et réalisées, il faut le reconnaître en toute honnêteté et humilité, que l’ampleur du chantier en notre présence commande d’être guidé par la prudence. Il nous faut donc redoubler d’ardeur, d’attention et d’imagination créatrice dans le travail.

·      Distingués conseillers départementaux et municipaux,

Nous venons d’adopter les affaires inscrites à l’ordre du jour de notre session autour d’un débat démocratique et constructif qui a surtout relevé combien la somme   de nos compétences respectives est une source d’enrichissement mutuel et de valeur ajoutée.

Nous sommes appelés à améliorer l’efficacité de notre commune, notamment par la maîtrise de nos dépenses et surtout par l’optimisation de nos recettes.

A cet égard, le budget supplémentaire que nous venons d’adopter, à l’instar des budgets des exercices précédents a révélé cette réalité indéniable. Il est fort possible qu’il en sera ainsi pour l’avenir.

Fort de ce qui précède, il nous incombe l’obligation de toujours mieux affiner les techniques d’élaboration des budgets à venir et davantage intensifier le recouvrement de nos recettes indispensables à l’augmentation interne d’investissement si nécessaire à la poursuite de l’œuvre de modernisation de la ville. Le débat d’orientation budgétaire de novembre nous donnera l’occasion d’osculter et de ressasser dans le fond les causes de nos contre-performances en matière de recouvrement des recettes pour aboutir à ce qu’il y ait de moins en moins de déperdition de nos recettes.

Par ailleurs, la visite guidée des chantiers municipaux en cours de réalisation, nous a permis de nous rendre à l’évidence que notre capacité à répondre à une demande sociale devenue de plus en plus élastique dépendra des conditions de création de la richesse de notre ville, car sans les moyens de notre ambition, tous nos rêves ne resteront qu’utopie.

Une fois de plus, intériorisons les valeurs de travail, créateur de richesse et de progrès pour notre chère commune comme nous le recommande sans cesse son Excellence, monsieur Denis SASSOU NGUESSO, Président de la République, chef de l’Etat.

Mais nous savons que pour réussir, il nous faut non seulement investir pour préparer l’avenir, par la création des équipements collectifs à effets cumulatifs et à forte valeur ajoutée sociale, mais aussi et surtout combattre les antivaleurs qui tirent notre municipalité vers le bas.

     ·      Monsieur le représentant de l’Etat ;

     ·      Monsieur le secrétaire général du conseil ;

     ·      Distingués élus locaux ;

     ·      Mesdames et messieurs ;

Les mois d’Août et de septembre 2019, ont été particulièrement marqués dans notre commune par une insécurité croissante caractérisée par de nombreux braquages, vols et agressions des populations.

Tout en compatissant avec les victimes de ces actes criminels, je voudrais, distingués conseillers, exprimer à l’endroit de la force publique toutes nos félicitations pour le travail remarquable qu’elle réalise malgré la modicité des moyens en sa possession.

Aussi, à la veille des fêtes de fin d’année, j’invite la force publique à redoubler de vigilance afin de garantir à la population la quiétude souhaitée en pareils moments.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  ·      Distingués élus locaux,

Je ne puis résister à la tentation de vous réitérer ma profonde satisfaction pour la qualité de nos travaux  et surtout l’esprit de franchise, de responsabilité et de convivialité qui les a caractérisés, comme du reste  pour les travaux précédents et de vous présenter mes vives et sincères félicitations pour la pertinence des délibérations, recommandations et décisions auxquelles nous sommes parvenus.

Marchons ensemble vers la construction de la ville inclusive, dans un climat de sérénité et de confiance mutuelle.

C’est sur les maître-mots susmentionnés, que je déclare close la septième session ordinaire dite « administrative » de notre assemblée locale.

        Vive la ville de Pointe-Noire !

        Vive le conseil départemental et municipal !

        Je vous remercie.

Nous contacter

Raccourcis

Carte de la Ville de Pointe-Noire