1. SKIP_MENU
  2. SKIP_CONTENT
  3. SKIP_FOOTER

Actualités

Atelier pour la préparation de la mise en oeuvre du PPAB III à Pointe-Noire

Il s’est ouvert ce matin 27 août 2019 dans la salle de mariage de l’hôtel de ville  du projet ONU-habitat sous les auspices de M. François MIKALA, conseiller du maire (point focal en la matière) et de M. DIELLA, rapporteur du projet en présence des expertes de ONU-HABITAT. Les quartiers concernés pour la restructuration, KM4

(arrondissement 1 Lumumba) et MBOTA (arrondissement 4 loandjili). Cet atelier qui durera trois jours est focalisé sur la définition des cinq (5) privations des bidonvilles :

$         -          Logement durable

$         -       Accès à l’eau potable

$         -       Accès à l’assainissement amélioré

$-        -      Sécurité

$         -       Accès habitable et suffisante.

Le programme participatif d’amélioration des bidonvilles (PPAB) en est à son troisième cycle de mise en œuvre (2017-2021). Le PPAB est conçu pour améliorer le niveau de vie des habitants des bidonvilles dans les pays et la ville d’Afrique, des caraïbes et du pacifique. Les investissements, les leçons apprises, les réalisations, le feedback des ACP au cours des cycles de financement précédents (2008-2011,2012-2016) ont constitué la base du PPAB au cours des 10 dernière années a permis à L’ONU-Habitat d’adapter en permanence son appui technique a plus de 160 villes dans plus de 40 pays participant activement au programme.

La première phase du PPAB en République du Congo a visé le profilage urbain. La phase 2 a visé la planification des actions de prévention et d’amélioration des bidonvilles de Pointe-Noire incluant l’analyse situationnelle, la stratégie d’amélioration des bidonvilles à l’échelle de la ville, les stratégies de mobilisation des ressources et la définition de notes conceptuelles pour des projets prioritaires dans des quartiers. Le PPAB III représente donc une opportunité pour construire sur les résultats des phases précédentes renforçant le soutien technique pour la mise à l’échelle des interventions pour l’amélioration des bidonvilles.

Les activités à mettre en œuvre à Pointe-Noire dans le cadre du PPAB III ont été identifiées en ligne avec les priorités et intérêts de la ville. Parmi les différents services et domaines d’assistance technique disponibles dans le PPAB, le renforcement des capacités, l’élaboration de stratégies, des activités de communication et plaidoyer, la mise en œuvre de projets transformatifs dans les quartiers ainsi que l’introduction du mécanisme de fonds et projets gérés par la communauté ont été retenus pour la mise à l’échelle de l’amélioration des bidonvilles dans le pays.

Comme dans les phases précédentes, le programme visera à créer un environnement propice au partenariat en engageant divers partenaires stratégiques aux niveaux national, local net communautaire afin d’accroitre l’impact et la transformation des bidonvilles pour un meilleur avenir urbain. L’amélioration des bidonvilles nécessite la pleine participation de tous les acteurs pour un processus inclusif ; durable et avec impact. Pour ceci, l’équipe pays qui permet l’interaction pour la prise de décisions participative entre différentes groupes d’acteurs et assure l’institutionnalisation de l’approche du PPAB- est un mécanisme important qui sera renforcé. De plus, le cadre de mise en œuvre des activités visera à l’engagement d’acteurs variés incluant le gouvernement à plusieurs niveaux, les ONGs, le secteur privé, la communauté, etc.

Nous contacter

Raccourcis

Carte de la Ville de Pointe-Noire